search

So Oh Cliché : blog lifestyle

Content

0 commentaires

Coup de coeur cinéma : La Petite Venise


La Petite Venise, je me souviens que sa bande-annonce m'avait interpellée lors de la sortie du film en 2011. Pourtant, j'étais passée à côté. Heureusement, je suis tombée dessus par hasard sur Netflix hier, en VO. Pour que vous vous y retrouviez, sachez qu'en anglais le titre est Shun Li and the Poet et plus sobrement : Io Sono Li en italien.

Pour vous en conter brièvement l'histoire, il s'agit de la rencontre entre Shun Li (Zhao Tao), immigrante chinoise qui tiendra un temps une osteria à Venise dans le long labeur qui doit permettre à son jeune fils de la rejoindre, et Bepi (Rade Šerbedžija), pêcheur et poète à ses heures perdues, immigré aussi, il y a de cela trente cinq ans de l'ex Yougoslavie.


Leur complicité se heurtera hélas à moins poètes qu'eux... La Petite Venise n'est donc pas un long fleuve tranquille même si on ressort tout de même du film avec le sourire car c'est une belle vision de la vie, ou du moins de l'être humain, malgré ses méandres. Je vous l'assure, c'est un film qui fait du bien même si bien sûr on est loin des films commerciaux et autres comédies romantiques dont je peux être très friande aussi.  

La Petite Venise c'est donc un film qui sort des sentiers battus, peut-être parce que son réalisateur, Andrea Segre, est aussi auteur de documentaires. Le tout porté par une image superbe et une bande originale réussie et aérienne. Vous l'aurez compris, je vous encourage fortement à découvrir Io Sono Li, un véritable moment de poésie qui se regarde plus qu'il ne se raconte.


Last night, thanks to Netflix, I was able to catch up on a movie I had failed to see back when it opened in theathers in 2011, "Shun Li and the Poet". I can only recommend that you watch this heartfelt story of how two stranded souls meet along the Venetian lagoon in Chioggia: Shun Li, a mother who came to work in Italy hoping to have her eight year old son sent to her in time, and Bepi, an old fisherman and amateur poet who came from ex Yugoslavia some thirty five years ago.

Although their relationship will be frowned upon it will make for some very poetic and cinematographic moments. In its many twists and turns "Shun Li and the Poet" is a story true to life that will undoubtedly move you but should leave you with a smile more than a heavy heart. Or so I hope.
1 commentaires

Variante gluten free autour du gâteau au yaourt


Lorsqu'on m'a proposé de recevoir quelques produits laitiers de la marque Vrai je n'ai pas hésité longtemps avant de dire oui. Tout simplement parce que c'est une marque que j'achète volontiers au rayon bio. J'ai pu découvrir un peu l'historique de cette entreprise bretonne, engagée depuis trois générations, et c'est donc en clin d'oeil à cette origine que je vous propose aujourd'hui une variante autour du traditionnel gâteau au yaourt : avec du fromage blanc Vrai (au lait de vache, mais la référence brebis ou chèvre existe aussi), de la farine sans gluten et des pruneaux pour le petit côté far breton !



Parce que le fromage blanc était un grand pot de 500 g j'ai utilisé une cup américaine pour mesurer. Mais si vous faites ce gâteau avec un simple yaourt vous pouvez utiliser ce dernier pour faire les proportions et obtenir ainsi un gâteau moitié moins copieux.

Ingrédients : 1 cup de fromage blanc, 3 cups de farine sans gluten (mix pâtisserie), 2 cups de sucre, 3 oeufs bio, 1 sachet de levure sans gluten, 1 cup de compote, quelques pruneaux sans noyaux et coupés en morceaux.

Versez le yaourt dans un saladier, ajoutez 1 oeuf, 1 cup de farine, mélangez puis ajoutez 1 cup de sucre. Mélangez et ajoutez tous les ingrédients dans cet ordre jusqu’à épuisement des ingrédients, sans oublier la levure, la compote et les pruneaux. Si vous avez le temps, laissez un peu reposer la pâte, le gâteau n'en sera que plus aéré.

Préchauffez votre four à 180°C. Beurrez le moule de votre choix ou, comme moi, tapissez-le de papier sulfurisé, puis faites cuire pendant environ 45 minutes. Laissez refroidir et dégustez, pour le petit-déjeuner ou le goûter !




Pour la recette, je me suis inspirée de celle de "Ma cuisine sans gluten".
2 commentaires

Biscuits maison à l'huile de noisette


On ne va pas se mentir, mes biscuits ont une allure encore plus rustique que ma tarte aux pêches, mais parce qu'ils sont terriblement bons et bienvenus après un week-end pluvieux et la défaite des Bleus en voici la recette express ! L'idée est partie d'une huile de noisette que j'ai dans mes placards mais que je n'utilise pas souvent car je la trouve trop parfumée pour assaisonner des plats salés, en revanche, dans cette version sucrée je l'adopte volontiers. Je me suis donc inspirée de la première recette qui m'a fait de l'oeil sur internet : ces Montecados à l'huile de noisettes.


Ingrédients : 80 g de farine, 40 g d'huile de noisette, 40 g de sucre roux, une poignée de muesli aux fruits secs, une pincée de sel

Préchauffer le four à 195°C. Mélanger la farine, l'huile, le sucre roux et le sel avec une cuillère en bois. Terminer de travailler la pâte à la main avec le muesli pour l'assécher un peu et pouvoir ainsi former des petites boules de pâte. Faire cuir sur une feuille de papier sulfurisé environ 20 minutes. 


Le résultat ? Des biscuits express au bon parfum de noisette, tellement moelleux qu'il n'en reste vite plus une miette !

Chewy hazelnut cookies : 80 g flour, 40 g hazelnut oil, 40 g brown sugar, a handful of muesli, a pinch of salt

Blend all the ingredients together, place spoonfuls on parchment paper, and bake for approximately 20 minutes at 375 F.
5 commentaires

Tarte rustique pêches et fraises


Le beau temps peine à s'installer mais je compense en mangeant beaucoup de fruits de printemps ! S'ils sont plus vitaminés frais, aujourd'hui j'avais bien envie d'une bonne tarte de saison. C'est donc parti pour la recette de la tarte rustique pêches et fraises.

Ingrédients : 160 g de farine, 115 g de beurre bio aux cristaux de sel, 30 ml d'eau minérale, 2 cuillères à café de sucre / 3 pêches blanches, une dizaine de fraises, une poignée de myrtilles, 60 g de poudre d'amandes, 2 cuillères à café de sucre.




Commencer par préparer la pâte en mélangeant la farine et le sucre puis incorporer du bout des doigts le beurre coupé en morceaux, comme pour un crumble. Ajouter l'eau minérale et former une boule de pâte. Etaler à la main, en rond, sur une feuille de papier sulfurisé et réserver au frais.

Préchauffer le four à 220°C. Eplucher les pêches et les couper en morceaux grossiers. Couper les fraises en deux. Mélanger les fruits dans un saladier avec le sucre et la poudre d'amandes. Ajouter les myrtilles.


Etaler les fruits ainsi préparés sur le fond de pâte et rabattre les bords sur le dessus. Déposer dans un plat à tarte (au cas où le jus des fruits coule), enfourner pour 30 minutes à 220°C. Baisser ensuite le four à 190°C et continuer la cuisson 30 minutes supplémentaires.

Laisser refroidir la tarte et se régaler d'une bonne part (ou deux) ! Bon appétit !



PS : pour cette recette, je me suis inspirée de la tarte rustique aux pêches du blog Royal Chill.

Here's my attempt at a rustic peach and strawberry pie! It reminded me of my Summers in America.

For the homemade crust: using your fingers blend together 160 g flour with 2 spoonfulls of granulated sugar and 115 g salted butter (or else, add a pinch of salt). Add 30 ml of water until you can form a ball of dough. Roll out on parchment paper and store in the refrigerator.


Peel the peaches, cut them up as well as the strawberries. Mix together in a bowl with 60 g almond powder and two spoonfulls of granulated sugar. Add a handfull of blueberries.


Put the fruits on top of the dough, fold the corners and bake in the oven for 30 minutes at 220°C and then for another 30 minutes at 190°C.

Enjoy!
4 commentaires

Blueberries & Chia seeds smoothie


Pour démarrer la semaine du bon pied, et si on faisait le plein d'énergie avec un "Blueberries & Chia seeds smoothie" ?  Cette petite graine dont on dit grand bien a eu raison de ma curiosité et je m'en suis donc enfin procuré histoire de tester ses supposés bienfaits. La graine de chia est notamment réputée pour sa richesse en oméga-3.

C'est parti pour la recette ! Pour 1 smoothie il vous faudra : 1 pot de yaourt, 1 cuillère à soupe de chia seeds, l'équivalent d'un verre de yaourt de jus de pomme-poire (je le trouve dans ma Biocoop - miam), 1 soupçon de sirop d'érable, une dizaine de myrtilles

Ensuite, on met tous les ingrédients dans un blender. Chez moi je le fais avec un mixeur à bras, ça marche aussi ! A associer aux Super Barres aux Superfruits et c'est la forme garantie. Bon appétit :)

Blueberries & Chia seeds smoothie recipe, serves 1
125 g plain yogurt, 1 table spoon chia seeds, a glass of pear and apple juice, a dash of maple syrup, a dozen blueberries


Blend together and drink up for an energey-filled breakfast!
6 commentaires

Coup de coeur cinéma : Yes Man


Lorsque ce film m'a été conseillé, j'avais deux choix : le noter dans un coin de ma tête mais finalement ne jamais le voir, ou, dire "oui", et tout simplement le regarder. J'ai opté pour la seconde option et grand bien m'en a pris !

"Yes Man" est un chouette film qui réunit à l'écran deux personnalités que j'aime tout particulièrement : Jim Carrey et Zooey Deschanel. Le pitch ? Carl s'est replié sur lui-même à tous points de vue lorsqu'il échoue finalement à une conférence de développement personnel au postulat de base très simple : dire oui à tout. Avec la facétie qu'on connait à Jim Carrey il va redonner vie petit à petit vie à son personnage et croiser sur son chemin l'adorable Alison.


Evidemment, le film ne saurait être aussi simpliste que la philosophie "Yes Man", et dire oui à tout est un conseil à consommer avec modération. Peyton Reed, le réalisateur, réussit  justement un film bien dosé, pas tout à fait une comédie romantique, ni une franche comédie, mais une tranche de vie endiablée comme seul Jim Carrey sait les interpréter, avec à ses côtés une Zooey Deschanel tout en simplicité, loin du personnage de New Girl que j'aime tant mais qui peut parfois verser dans la caricature.


J'en retiens un joli moment de cinéma et quelques citations qui font mouche, comme celle-là :

Alison : " You don't think I'm scared of anything? Who do you think I am? I'm scared of a lot of things. "
Carl : " And I'm scared too, so let's be scared together. "


PS : si vous avez encore besoin d'une bonne raison de dire "oui" à ce film, il y a aussi Bradley Cooper dedans ;)

Archives

Rechercher

Chargement...

AILLEURS



Follow Me on Pinterest

Ma Page sur Hellocoton